Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/04/2010

Le nude

images.jpgMes chères lectrices adorées, vous n'avez pas pu échapper au nude. Impossible, puisqu'il est partout ! Pas un magazine ou un défilé sans la tendance du moment. Moi, je reste assez mitigée sur le concept. D'abord parce que "nude" c'est avant tout un terme un peu pompeux pour évoquer le beige, le blanc, la couleur pansement et autre rose-saumon clair. Vu comme ça, déjà, c'est moins glamour. En plus, vous n'êtes pas dupes (et moi non plus) et aurez sûrement remarqué que les créatures qui s'affichent en nude à la une de nos magazines sont bien coiffées et maquillées pile comme il faut. Alors je m'interroge (encore). Ca donnerait quoi le nude sur, disons, une fille comme moi qui se maquille d'un coup de mascara et d'un baume à lèvre Caudalie en 3 minutes chrono parcequ'elle s'est levée à la bourre pour aller bosser ? Et bien j'inventerais la tendance gastro. Pas top. D'un autre côté, il faut avouer que certaines pièces nude sont plutôt sympas... Comment faire ? Pour ma part je réserverais le nude au bas de la tenue (certains short, bermuda, sarouels sont top) et mettrais un max de couleurs sur le haut et/ou dans les accessoires. Il vaut mieux éviter le total-look sauf si vous êtes Scarlett Johansson. C'est pas parceque c'est la crise qu'on doit nous confondre avec un vélib. Et puis quand même, puisque je reste un loup, je ne peux pas m'empêcher de pousser un coup de gueule. Une fois de plus, la mode (que j'adore pourtant) nous fait avaler des tendances prétendues pointues qui ne sont en fait que du réchauffé (je sais, je sais, c'est là le principe de la mode, un éternel recommencement) avec des pièces hors de prix (ça vous dit un short Mac Douglas beige à 390€ ?). Alors, si vous voulez que je sois fière de vous, avant de vous jeter sur la première tunique blanche qui passe, jetez un coup d'oeil dans votre dressing. Pour ma part, le short chic beige, pardon, "nude", je l'avait déjà déniché chez H&M il y a 2 ans...

Les commentaires sont fermés.