Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/05/2010

Festival de Cannes : taille 36 exigée ?

Cannes2010.jpgMes chères lectrices adorées, je m'insurge. Fan de cinéma (et de glamour) depuis longtemps, je ne loupe jamais le Festival de Cannes que je suis toujours du mieux possible (pas sur place, je vous rassure, j'ai quand même mieux à faire) à la TV, dans la presse etc. Je ne sais pas si c'est la grossesse (ou la jalousie !) mais cette année, j'ai l'impression que la plupart des hit actrices présentes sur places ont laissé leurs formes à la porte du Martinez. Dès l'ouverture, j'ai trouvé Kristin Scott Thomas très (trop ?) mince en maitresse de cérémonie. Même chose le jour même pour Cate Blanchett (insipide) et, quelques jours plus tard pour Naomi Watts dans une robe où je rentrerais à peine une demi-guibolle. Bon, il faut dire que c'est pas facile de faire face à la jeune génération et de continuer à rentrer son corps de quadra dans des créations à 10 000€ où le 40 n'existe pas. Normal qu'une fois devant les photographes elles aient du mal à sourire et à exprimer quoi que ce soit. Y'a pas la place.

l-equipe-du-film-tournee_galerie_photo_big.jpgHeureusement, à ma grande satisfaction, des créatures ont fait leur apparition à Cannes et ont prouvé en quelques heures que le glamour, le vrai, au sens premier du terme, existe encore. Grâce à Matthieu Amalric et ses effeuilleuses, stars du film "Tournée" en compétition, on se souvient à quoi ressemblent des fesses, des seins, des bouches pulpeuses et des femmes qui rient et expriment leur joie, robes paillettes et boas à l'appui. Glamourissime !

Les commentaires sont fermés.